5 conseils pour introduire les allergènes

5 conseils pour introduire les allergènes

5 conseils pour introduire les allergènes

Pas facile de s'y retrouver et de savoir quoi faire avec les allergènes : on trouve des informations contradictoires, on ne les connaît pas forcément bien et ça peut faire un peu peur.

Alors, comment introduire les allergènes dans l'alimentation de votre bébé?

1. Quels sont les aliments allergènes ?

Voici la liste des 14 allergènes reconnus :

  • Le lait
  • Le gluten
  • L'œuf
  • Les arachides
  • Le poisson
  • Les fruits à coques
  • Les mollusques
  • La moutarde
  • Le sésame
  • Le céleri
  • Les crustacés
  • Le soja
  • Le lupin
  • Les sulfites

2- Quand les introduire?

Il est recommandé de les introduire autour des 6 mois et pas avant 4 mois quand votre mini est prêt à manger des aliments solides. Il vaut mieux ne pas trop attendre parce que leur introduction dans l'alimentation peut réduire le risque de développer une allergie pour les arachides et les œufs en particulier.

3. Comment procéder ?

  • En petites quantités : Vous pouvez ajouter l'allergène à tester en petites quantités dans les repas de bébé sur quelques jours d'affilé (2 ou 3 jours).
  • 1 allergène à la fois : Il est recommandé d'introduire les allergènes séparément pour pouvoir identifier celui qui crée des réactions.
  • Introduire chaque aliment de chaque catégorie : Par exemple, pour les fruits à coque il faudra introduire séparément chaque type de noix.

4. Observer son bébé

Les réactions possibles si l’enfant est allergique à un aliment sont :

  • Cutanées : Plaques rouges, enflure, urticaire, eczéma
  • Digestives : Vomissements, diarrhées
  • Respiratoires : asthme, enflure de la bouche, lèvres, gorge et difficulté à respirer
  • Changement rapide de comportement ou de l’état général, pleurs

5. Ordre d'introduction

Il n'y a pas d'ordre spécifique d'introduction des allergènes mais pour plus de praticité, il est recommandé de commencer par le gluten, les œufs et le lait.

Vous pourrez ensuite plus facilement cuisiner pour proposer les autres allergènes.

Bon appétit à votre mini et à vous aussi !

Si cet article vous a plu? N'hésitez pas à le partager !

 

 

Laissez un commentaire

* Champs obligatoires

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés